DEMISSION   SSII

SSII Au revoir

A vous les SSII, que vous soyez petites ou grandes je vous donne ma démission et vous dis au revoir. Je n´aurais à présent plus à faire à vous. Je vous ai quitté 2 fois, et oui la première fois c´était pour une autre, et chaque fois vous vous étonniez.

Vous me dites que vous ne pouvez pas me donner le statut de cadre car je n´ai pas mis de cravate, mais qui porte une cravate aujourd´hui ?, que vous pouvez me faire évoluer en terme de responsabilité mais pas de salaire car on ne peut donner une grosse augmentation à un petit. C´est entendu, je pars ailleurs, ne vous en étonnez pas.

Vous me dites et même écrivez dans mon contrat de travail que vous allez m´envoyer dans une ville que nous convoitons tous les 2. Au bout d´un an quasiment vous m´envoyez ailleurs pour quelque mois, en prenant le soin de préciser que ce n´est pas une punition, sans qu'auparavant je n´ai vu la moindre proposition sur la destination objectif que nous avions en commun. C´est entendu, je pars ailleurs, ne vous en étonnez pas.

J´ajouterais que vos dernières recommandations qui était de mentir au client chez lequel j´étais, la hargne avec laquelle vous m´avez menacé si je disais la vérité au client, à savoir que je ne finirais pas la mission suite à ma démission, ajoutent en moi un grand soulagement de vous quitter, vous et vos méthodes. Ce soulagement s´ajoute au bonheur de partir avec ma famille dans ma région désirée pour travailler dans une entreprise qui n´est pas des votres, qui n´est pas une SSII.

Comme vous le voyez, SSII, je ne vous aime pas. Vos commerciaux, dirigeants ou patrons ne vendent que des missions et de ce fait, nous, les informaticiens, nous ne sommes considérés que comme des produits. Peut-être nous avez vous classés dans un fichier excel avec un code article ainsi qu´un numéro de série ? Je pense que peu de SSII n´ont pas ce fichier.

Lorsque vous venez nous voir pour nous dire : "Tu viendras me voir dans mon bureau", on sait ce qu´il en est, vous voulez nous mettre dans votre charrette pour nous emmener voir un client. Vous nous briefez pour que l´on dise ce que l´on a à dire, on ne se préoccupe pas de dire la vérité mais de dire ce que le client attend. Pour vous cela est facile, l´entretien ne dure qu´une heure et le client vous le reverrez encore une heure dans 2 ou 3 mois, si bien entendu vous assurez un suivi de mission avec vos collaborateurs, mais derrière, c´est nous qui assumons jour après jour pour que vous puissiez profiter tranquillement et dans notre dos de vos primes de fin de mois.

Chez vous, le côté humain n´est jamais pris en compte. Lors d´un entretien, une DRH m´a demandé pourquoi j´avais répondu à leur offre, qu´est ce qui a fait la différence par rapport aux autres SSII pour que je les choisisse eux. J´ai alors répondu que pour moi les SSII sont toutes les mêmes, elles ont toutes leurs pôles techniques, leur 3 domaines d´activité et une politique de RH remarquablement brillante sur le papier ou plutôt sur le site internet en page recrutement et complètement creuse à l´intérieure. Que les SSII représentent au moins 90% des offres d´emplois sur le marché et que étant donné que je cherche à m´installer dans cette région je n´ai pas vraiment le choix.

Sur ces quelques mots, je m´en vais vous laisser dans votre microcosme auto alimenté. Peut-être pensez-vous que de toute façon ces comportements sont nécessaires pour votre équilibre financier, qu´il faut bien parfois arranger les situations pour gagner des marchés. C´est vrai que vous, votre seule production se résume à faire des bilans et du chiffre, mais pour moi le problème vient surtout du fait que vous vendez vos collaborateurs à vos clients et que de ce fait ces derniers sont considérés par vous comme des produits. La relation est dont faussée par nature pour le collaborateur qui se place en tant que personne. Une relation ayant de part et d´autre des visions différentes ne peut qu'entraîner incompréhension des 2 parties. Dans ce genre de relation la rupture est un processus naturel que j´ai atteint. Je n´ai plus qu´une seule chose à vous dire : au revoir.